Entraînement des forces armées

DIGINEXT a développé un « LVC Centre de combat interarmées » qui reprend ses produits de simulation et d'entraînement et qui offre des environnements d'entraînement terrestre, maritimes et aériens très réalistes.

La préparation opérationnelle est un élément de performance clé des forces armées et doit satisfaire les nouvelles exigences opérationnelles :

- la numérisation du champ de bataille et l'approche centrée de réseau sont des éléments capitaux pour les conflits actuels et futurs qui nécessitent un plus grand besoin d'entraînement militaire interarmées ou collaboratif ;
- le maintien d'une capacité opérationnelle est encore plus fondamental car nous sommes dans un contexte de réduction significative de ressources humaines et matérielles ;
- les systèmes ne cessent de montrer une tendance de plus en plus technique.

Dans ce contexte, l'utilisation d'outils de simulation est devenue une nécessité pour l'entraînement des forces armées. Ceci implique :
- une réduction des coûts de fonctionnement des systèmes réels via l'optimisation de leur potentiel,
- un travail dans divers contextes et conditions d'engagement des forces armées,
- une limitation de mouvement des unités via l'implémentation d'installations d'entraînement interopérables,
- une amélioration pédagogique via une meilleure évaluation des performances (analyse après action).


Dans ce contexte et en s'inspirant de son expertise et de son expérience en liaison de données tactiques et en technologies de simulation, DIGINEXT offre des systèmes efficaces composés de produits commerciaux qui couvrent une vaste gamme d'applications de simulation d'entraînement militaire.

De plus, l'entraînement LVC présente l'avantage de permettre des mises en situation avec des possibilités que les armées ne peuvent pas proposer sur des plateformes réelles pour des raisons de coûts et de sécurité. C'est une solution parfaite pour les forces armées grâce à ses différentes ressources d'intercepteurs à réaction, d'UAV, d'hélicoptères, d'avions cargos et de ravitailleurs.

FC-Trainer (Formation et entraînement des contrôleurs de Défense Aérienne)



Solution de formation et d’entraînement des contrôleurs de Défense Aérienne (DA) permet de supporter l’apprentissage des différents niveaux à atteindre lors de la formation d’un élève. Elle permet également de parfaire ou rafraichir les compétences de contrôleurs déjà brevetés.

Le FC-Trainer s’appuie sur 5 modules majeurs composant l’architecture du système de formation, en fonction des objectifs quantitatifs (nombre d’élèves), du niveau pédagogique de la séance mais également des sessions actives concourantes:

  • Le poste élève est une déclinaison de l’outil opérationnel STARLINX Command and Control. Il possède nativement une ergonomie (représentation graphique, outils de mesure et totes) facilitant l’accès aux informations nécessaires à un contrôleur de Défense Aérienne dans l’accomplissement de sa mission. Une fonctionnalité Liaisons de Données Tactiques (LDT), héritée du même C², permet de couvrir un panel fonctionnel allant de la découverte jusqu’à la maitrise des différents aspects transactionnels et tactiques du travail réseau-centré (Théâtre National et Opérations extérieures).
  • Le poste animateur s’appuie sur un système de simulation constructive de type CGF (Computer Generated Forces) capable de générer et d’animer tous types plateformes et équipements associés. DirectCGF, grâce à sa bibliothèque de comportements très étoffée et sa capacité de simulation LDT, permet la création et le partage (via SIMPLE, DIS et HLA) d’environnements hautement réalistes dans lesquels sont immergés les élèves.
  • Le module phonie, présent à chaque poste utilisateur, permet les échanges de types radiocommunication, inter-phonie ainsi que téléphonie. Son interface conviviale représente les différents états de chaque moyen attribué.
  • Le module « Passerelle d’échange » permet, au sein de l’architecture de formation, de recevoir des flux réels senseurs afin de mettre en situation quasi réelle les entraînés, mais également d’échanger de la simulation et/ou des liaisons de données tactiques avec des sites distants (simulateurs virtuels avions, simulateurs de mission C², batteries SAM, …).
  • Le module de débriefing-restitution est en charge de l’enregistrement des flux d’échanges (Simulation, LDT et phonie), des actions élèves (interactions système et IHM) ainsi que de la sauvegarde des scénarii et de la configuration plateforme. Ces données sont ensuite rejouées « à chaud » ou lors d’un débriefing complet de séance, afin d’en retirer efficacement les enseignements pédagogiques.

Applications

  • Outil de formation, tous niveaux, des contrôleurs de Défense Aérienne (Ab-initio, En-route, Interception, Advanced)
  • Outil d’entraînement et de formation à des cours spécifiques (LFE, CSAR, CAS-DaCAS, ASFAO, SCAR-C, …)
  • Support pratique de formation aux cours traitant des opérations aériennes (illustration visuelle via simulation)
  • Fournisseur du service de contrôle dans un réseau de simulateurs avions connectés (Simulateurs cabine opérés)
  • Acteur « Contrôle » lors d’un exercice simulé de la chaine nationale de Command and Control

Avantages clé

  • IHM du poste élève directement issues d’un C² opérationnel
  • Puissante simulation avec capacité de distribution (interaction avec simulateurs distants)
  • Prise en compte des produits issus du Mission Planning et de la programmation : ADatP-3 (ACO, ATO, OPTASK)
  • Processeur de liaisons de données tactiques (DLP)
  • Interface d’entrée senseur pour rapatriement de l’environnement réel (accoutumance élève à son environnement)
  • Conformité aux protocoles de distribution de la simulation (DIS, HLA, SIMPLE) et des LDT (STANAG, Mil-STD)
  • Système complet d’enregistrement-débriefing, à chaud et post-séance

SOLSTICE : Suite d’entraînement augmenté (via simulation) au combat en réseau pour les équipages et opérateurs de plateformes aériennes, terrestres et maritimes


SOLSTICE est une solution d’entrainement au combat en service dans les forces armées françaises.

Combinant des LDT, de la simulation et une capacité de Command and Control C², SOLSTICE génère et partage tous types d’environnements tactiques interopérables (définis suivant les standards IEEE, STANAG et MIL-STD), en accord avec un grand nombre de scénarios, afin de pouvoir atteindre les objectifs pédagogiques fixés (de la formation de base aux missions complexes)

SOLSTICE peut être livré en tout ou partie, si le besoin de compléter un équipement de la chaine de défense aérienne et/ou d’un système AACMI, est avéré.

Une vaste population est éligible à cet entraînement, tels que les équipages chasse, les opérateurs de systèmes de missiles Sol-Air, les opérateurs d’appui-feu JTAC-FAC-AFAC, les pilotes de drones, les contrôleurs de défense aérienne ainsi que tous les maillons de la chaine C².

SOLSTICE est un système basé à terre (possibilité d’équipements durcis et mobiles), capable de fournir un service d’entraînement, souple d’emploi et de haute valeur, dans le domaine du LVC (Live, Virtual and Constructive).

SOLSTICE est principalement compose d’un système C² opérationnel (STARLINX: Rôles contrôleur de défense aérienne, ASOC et RTO), d’une simulation incluant des LDT capable de générer tous types d’entités (communicantes ou non, avec comportements standards ou définis par l’utilisateur), d’un puissant outil de débriefing capable d’enregistrer, importer et fusionner une grande variété de données (LDT, radar, fichier GPS, TSPI AACMI), d’une passerelle d’échanges multi-protocole (connexions locales et distantes à des systèmes réels ou simulés) ainsi que des composants additionnels permettant aux utilisateurs d’atteindre ses objectifs propres (gestion Multi-MIDS, Module de poursuite multi-radar, Gestion ADSB et AIS, plateformes Virtuelles d’entraînement).



Applications

  • Solution d’entraînement tactique “tout en un” basée sur les LDT (pas d’équipement additionnel dans les plateformes sous entrainement)
  • Intégration de composants à des infrastructures C² et AACMI existantes (Capacité LDT, simulation, animation et Kill assessment, débriefing…)
  • Module interne et connexion à un module externe d’aide à la validation des tirs (Air/air, Air/Surface et Sol/Air)
  • Support au développement et validation des doctrines, CONOPS, TTPs, et ce pour un large éventail de missions (COMAO, DCA, OCA, DaCAS, TST, SEAD, ISR, AI/GAAI, SCAR, CSAR...)
  • Aide à la planification des missions, au briefing, au contrôle tactiques, à la simulation virtuelle et constructive, au débriefing des missions ainsi qu'à l'évaluation de l'emploi des armes dans un contexte tactique réaliste
  • Support à la conceptualisation, l’expérimentation, l’analyse et l’exercice de l'interopérabilité Liaison 16 au sein des forces alliées de l'OTAN

Avantages clés

  • Amélioration du niveau des entraînements tactiques à moindre coût
  • Fourniture d’Interfaces Homme-Machine (IHM) d’une très grande convivialité développées selon un un processus « d’Expérience Utilisateur »
  • Elongation du rayonnement L16 (problème de portée optique sol-Air UHF) apportée par un système de gestion multi-MIDS (multi-terminaux)
  • Augmente la qualité de l’immersion des entraînés, au travers de l’utilisation de générateur d’environnement tactique DirectCGF
  • Acquisition, traitement et enregistrement de plusieurs sources de données permettant un débriefing de mission à haute valeur
  • Fourniture d’un système d’entraînement économique aidant à la prise en main des plateformes opérationnelles par leurs équipages de mission

First class EXCON pour un entraînement en direct

DIGINEXT propose une solution commerciale de Contrôleur d'exercice (EXCON) pour l'entraînement au combat en milieu urbain et sur le terrain à partir du niveau individu jusqu'au niveau brigade et au-delà.
Fruit d'une coopération solide avec l'Armée française et éprouvé au combat au niveau du centre d'entraînement au combat urbain français (CENZUB), first class EXCON est un système central informatisé rassemblant, traitant et contrôlant les informations fournies par les instruments in situ. SYMULZUB de DIGINEXT

La suite EXCON permet :

  • de surveiller et de contrôler l'exercice via la géolocalisation intérieure et extérieure des soldats et des véhicules à tout moment et via des caméras motorisées. Cette fonctionnalité peut être utilisée au niveau du Centre de commandement et sur le terrain au niveau instructeurs via une tablette tactique ;
  • de calculer les attritions résultant de certaines munitions numérisées (comme des grenades) ;
  • d’évaluer pragmatiquement la performance de l'équipe et de ses chefs d'équipe via l'enregistrement de toutes les informations (données tactiques provenant de système d'information, de signaux sonores, de communication vocale, de positionnement de participants, de vidéos etc.) et via une Analyse après action (AAR) exhaustive.
  • d’entraîner les instructeurs via un module de simulation virtuel comprenant des comportements d'entités tactiques réalistes et automatiques (soldats, véhicules etc.).

Produits supplémentaires couvrant les besoins d'entraînement LVC :

Une partie constructive du système d'entraînement LVC, DIRECTCGF : est un logiciel de forces générées par ordinateur conçu pour créer, configurer et exécuter facilement des scénarios tactiques impliquant divers types de plateformes d'interaction et de coopération. Les plateformes représentent des entités simulées et comprennent des modèles numériques qui décrivent leurs capacités, équipements et attritions. DirectCGF implémente des agents artificiels intelligents avec des comportements automatiques et avancés. DirectCGF est expédié avec toute une gamme de plateformes différentes, notamment des aéronefs, des hélicoptères, des véhicules au sol, des navires, des sous-marins, des missiles et des véhicules civils. Les domaines d'application comprennent la conception et l'évaluation de concepts opérationnels, d'équipements et de systèmes ; l'équipement d'un environnement tactique de participants avec des forces semi-automatisées pour améliorer le réalisme et l'efficacité des entraînements. DirectCGF assure une interopérabilité native avec d'autres simulations et simulateurs via les normes DIS et HLA et la communication avec des systèmes en direct ou C2 via les protocoles standard de Liaisons de données tactiques (L11, L16, VMF, L22 etc.), avec les interfaces C-BML et d'autres interfaces spécifiques. DirectCGF peut également être utilisée à des fins de simulation intégrée via un protocole d'interface tel que DDS.

UAV-X : Simulateur d'UAV pour l'entraînement et l'ingénierie


Une partie virtuelle du système d'entraînement LVC, l'UAV-X, est une solution d'entraînement par tâches partielles à architecture flexible et ouverte dédiée à l'entraînement des opérateurs tactiques et des pilotes. I Combat est une puissante structure de simulation éprouvée par les Forces aériennes françaises qui permet d'utiliser toute plateforme et par conséquent de simuler tout type d'aéronef UAV (drone MALE ou tactique) et de charge de travail de capteurs et d'intégrer des fonctionnalités de Liaisons de données tactiques.

UAV-X comprend un SDK de pointe qui offre un moyen de configuration facile permettant de concevoir avec une grande fidélité votre propre système UAV (HMI/MMI de station au sol, plateformes à voilure fixe et tournante, charge de travail intégrée, protocole de communication, interopérabilité de simulation via DIS/HLA etc.).

UAV-X est livré avec un environnement synthétique cohérent qui repose sur un produit commercial ou un logiciel opensource (visuel 3D, forces générées par ordinateur comme DirectCGF) et il comprend toutes les fonctionnalités requises pour appliquer des tâches d'entraînement efficace comme la surveillance d'exercice, l'enregistrement et le débriefing.

UAV-X est la solution PTT parfaite et économique pour la réalisation de formations et d'entraînements de pilotes et d'opérateurs tactiques.